• 450-881-0679

6 facteurs qui mènent à l'épuisement professionnel


D'après certaines études scientifiques sur le sujet, il est possible de cibler six facteurs distincts qui influencent l'apparition de symptômes d'épuisement professionnel :

1. Surcharge de travail : lorsque la compagnie en demande de plus en plus et que l'employé n'a plus la capacité d'absorber la charge de travail exigée, cela mène tranquillement vers un épuisement physique et psychologique. Il y a toutefois une nuance importante à préciser : il y a une différence entre la surcharge réelle et et la surcharge perçue par l'employé. Par contre si tout le monde autour de vous est épuisé, c'est un bon signe que la surcharge est bien réelle.

2. Conflit de valeur : lorsque les valeurs de la compagnie ne vous rejoignent plus. Cela arrive souvent lorsqu'il y a des changements de philosophie de gestion au sein de l'entreprise comme par exemple : un nouveau gestionnaire avec de nouvelles façons de faire et qui vous impose maintenant de forcer des ventes auprès de clients qui ne souhaitent pas le produit ou le service. Vous pourriez ainsi tomber en conflit de valeur entre les objectifs de rentabilité de la compagnie et votre empathie pour les clients dans cet exemple.

3. Manque de reconnaissance : lorsque que l'on sent que notre contribution n'est plus vraiment reconnu au sein de l'entreprise. Dans ces circonstances, le contrat psychologique entre vous et la compagnie s'effrite et votre envie de quitter augmente de plus en plus.

4. Manque de contrôle : lorsque que vous n'êtes plus en mesure de contrôler la réalisation et la qualité de votre travail parce que l'employeur ne vous laisse plus de liberté d'actions. On retrouve souvent cette forme d'épuisement professionnel chez les gestionnaires intermédiaires qui doivent motiver leur équipe à atteindre les résultats exigées mais souvent mal soutenus par les gestionnaires supérieurs qui ne leur donnent pas suffisament de support pour les atteindre. Cela pourrait aussi s'appliquer à un employé sur une chaîne de montage dont la performance est monitorée à la minute près avec aucune possibilité de changer quoi que ce soit.

5. Manque de soutien relationnel : lorsque vous n'êtes plus en mesure de maintenir des liens significatifs avec les patrons et employés dans la compagnie et ce, pour multiples raisons. Une personne qui se retrouve isolée dans la compagnie et que les autres évitent volontairement finira par ressentir un grand vide intérieur qui va mener éventuellement à l'épuisement psychologique.

6. Iniquité : lorsque vous sentez que les conditions de travail sont injustes et mal définies au sein de l'entreprise. Par exemple, le fait d'apprendre qu'un employé nouvellement arrivé s'est vu offrir un salaire plus intéressant que le vôtre, sachant que vous travaillez depuis 5 ans dans l'entreprise et que vous avez davantage d'expérience.

Voici donc les six facteurs qui peuvent mener à l'épuisement professionnel. Malheureusement, il arrive très souvent que plusieurs de ces facteurs sont en cause en même temps, ce qui augmente plus rapidement la chute vers l'épuisement.

Eric Péloquin, c.o.